Roche de Vic.com. albussac, roche de vic, cascades de Murel, mairie Albussac, cc argentat,

logo

692 Habitants

Bienvenue à Albussac, village fleuri au coeur d'un nature corrézienne préservée entre les Cascades de Murel et l'ombre de Roche de Vic.

Conférence: les contes Samedi 22 avril

Si depuis notre plus tendre enfance, les contes, qui font partie notre vie, ont bercé nos nuits et stimulé nos imaginaires, sont tous issus de la mémoire collective. Revus, repensés, réécrits au fil des siècles, certains d'entre eux sont devenus de véritables références culturelles.

Afin de mieux comprendre cet univers fantastique, mais pas tant que ça, d'en décrypter les codes et les messages, d'en deviner les us et coutumes au moment où ils sont nés... Martine Baratte Fialip, Maître de conférence à l'Université de Lille III, tiendra une conférence sur le thème : Les contes d'ici ou d'ailleurs des plus grands aux plus petits, samedi 22 avril prochain à 20h30 à la salle polyvalente d'Albussac.

Cette conférence libre et gratuite est organisée par la bibliothèque d'Albussac.

Langage métaphorique, adaptation aux plus jeunes, voyage dans le temps, moraux ou immoraux, les contes ont fait, au fil des siècles l'objet de nombreuses études.

De la tradition orale aux plus beaux livres de contes, des dessins animés aux plus spectaculaires reprises cinématographiques, ils font partie de notre quotidien...

Une conférence passionnante avec notamment le décryptage d'un Petit Chaperon rouge plein de surprises....

Renseignements : 05,55,28,16,94,

___________________________________________________

La Nuit de la Chouette

Samedi 11 Mars

Parce que la Ligue de Protection des Oiseaux fait partie des nombreux acteurs de la Protection de l'environnement, elle organise tous les deux ans, en étroite collaboration avec la Fédération des Parcs Naturels régionaux, la Nuit de la Chouette.

 

Cette manifestation, nocturne, invite le public à partir à la découverte des Chevêches d'Athéna, des chouettes hulottes, des effraies des clochers, des Grands Ducs d'Europe, des Hiboux des Marais, des Hiboux Moyens ducs, des petits ducs scops et de leurs autres compagnons de la vie nocturne. Afin de mieux connaître ces oiseaux de nuit, leurs lieux et leurs conditions de vie, leurs habitudes...

Dominique Tastaert, albussacois, membre de la LPO, ornithologue averti donnera une conférence à la salle polyvalente d'Albussac samedi 11 mars à 20h30, à l'initiative du Point bibliothèque d'Albussac. Cette conférence gratuite et ouverte à tous, se terminera par une balade nocturne à la recherche de ces oiseaux de nuit à Albussac.

Renseignements : 05,55,28,16,94,

___________________________________________________________________

Bienvenue en Corrèze

Ce pourrait être un remake de « Bienvenue chez les Ch'tis », mais non, nous appellerons plutôt ça « Bienvenue chez les Corréziens ».

Même si nous ne nous en rendons plus compte aujourd'hui, la Corrèze demeure un département attractif. Le slogan lancé il y a quelques années par l'ancien Conseil général de la Corrèze n'était pas « La Corrèze, une terre pour vivre, entreprendre et réussir » ? Même si notre département perd des habitants, les nouveaux arrivants sont pourtant nombreux.

Ici à Albussac, sur les quatre commerces de la rue principale, trois sont tenus par des néo corréziens.

Arrivés directement d'Amiens il y a seulement trois ans, Natacha et Stéphane Samson ont repris l’Épicerie Albussacoise. Nouvelle vie, nouveau métier, nouvelle expérience pour cette infirmière et cee employé du secteur social qui ont sauté le pas avec leurs deux enfants. Paysages époustouflants, qualité de l'accueil tout à contribuer à leur donner raison. « Si la famille et nos amis d'Amiens nous manquent, nos journées sont tellement chargées que nous n'avons pas le temps de nous ennuyer, plaisante Natacha. Il nous a fallu apprendre un nouveau métier avec ses règles et ses contraintes, de la gestion de la presse à celle du tabac, en passant par les produits frais, la gestion des stocks... ».

« Ici, nous nous sommes refait un tissu relationnel, nous avons acheté une maison et nous avons aussi pris un nouveau départ en famille. Josua et Taô, nos fils ont fait parti intégrante de cette aventure qui se voulait avant tout familiale, souligne Stéphane ».

S'ils se sont imprégné de la culture et de la gastronomie locale, Natacha et Stéphane ont aussi eu à cœur de faire partager leur culture aux albussacois et « ça l'a fait » ! « Au départ nous ambitionnions juste de quitter le Nord et la ville", une quête qui devait les conduire vers l'Auvergne où Natacha a des attaches familiales, mais voilà, un commerce à vendre, les monts d'Auvergne en fond et c'est à Albussac qu'ils ont posé leurs valises il y a trois ans « sans aucuns regrets » clament ils en cœur.

Un peu plus haut dans la rue, à droite, se niche très discrètement le salon de coiffure Agnès Z. Agnès, Laurent et leurs deux filles, Laure et Alice, eux, sont arrivés de Fourmies dans le Nord il y a près de 20 ans. S'ils ont atterri tout d'abord à Monceaux, ce n'est pas par hasard, Agnès gardait de merveilleux souvenirs de ses vacances d'enfant en Sud Corrèze.

Puis ce fut Albussac où notre jeune coiffeuse a eu l'opportunité, grâce à la confiance que lui accordé Monsieur Raoul, de créer son salon de coiffure (initialement Atelier Relais).

Si tous les matins Agnès tient l'accueil l'agence postale communale et la bibliothèque, cet à son métier de coiffeuse et sa clientèle locale qu'elle consacre ses après-midi. Très dynamique, elle a su faire sa place en s'impliquant dans de nombreuses animations.

C'est aussi à elle que l'on doit Albuss'Art qui tous les étés donne au village un air de Galerie d'Art derrière les fenêtres des habitants et dans les vitrines.

Sous l'égide de la bibliothèque, elle organise de nombreuses conférences (archéologie, botanique, histoire, toponymie...).

 « La différence majeure pour nous n'a pas été tant de nous retrouver dans le Sud, mais ça a été de passer de la ville à la campagne. Le choc culturel a été double ! Mais j'ai la chance d'avoir un métier où je rencontre beaucoup de monde et dans lequel les relations se tissent simplement. Mais avec le temps et les années, ce qui devient un plus compliqué à appréhender c'est l'éloignement familial, les parents qui vieillissent et que l'on ne voit que rarement».

Deux expériences, deux regards croisés sur ces Ch'tis devenus 100% corréziens.

_______________________________________

Des fêtes pour tous

Des commerçants actifs


Si nous vous avons présenté à plusieurs reprises le dynamisme des commerçants du bourg d’Albussac, voilà aujourd’hui encore la preuve, qu’en dépit du temps maussade de cet automne, leur dynamisme ne se dément pas.
Prenons par exemple l’Epicerie. Pour ce village de quelques centaines d’âmes, Natacha et Stéphane mettent l’accent sur la fraîcheur et la diversité.


Du poisson frais toutes les semaines


Afin que l’isolement géographique ne soit plus un problème, vous pouvez, toutes les semaines consommer du poisson frais comme en ville. Pensez à le commander avant le mardi midi et vous serez servie le jeudi.


Et des Huitres


En direct d’un producteur du Bassin d’Arcachon, les huitres feront leur retour dimanche 4 Décembre pour une dégustation devant l’épicerie, ce qui relancera aussi les commandes hebdomadaires et garantira la fraîcheur de vos Fêtes de fin d’année.


La tradition des Vins primeurs


Et oui, il arrive, comme tous les ans pour inonder la France entière de ses arômes fruités et son corps charpenté. Le Beaujolais nouveau fera son entrée à l’Epicerie JEUDI 17 Novembre.


Des cadeaux


Quelque peu en avance sur l’horaire, le Père Noël a commencé à vider sa hotte à l’Epicerie avec la création d’un rayon cadeaux. Des idées cadeaux sympa, à petits prix, pour les grands et les petits.

Alors, elle est pas belle la vie à Albussac ?

_________________________________________

Deux ans de bonheur !

epicerie albussacois

Incontournables au cœur même du bourg d’Albussac, Natacha et Stéphane ne sont pourtant là que depuis deux ans ! Entre dynamisme et capacité d’adaptation, leur gentillesse a fait le reste…


Et oui, c’était il y a deux ans. Envie de changer de vie, de tenter une nouvelle aventure en famille, quitter l’amiénois, la ville, s’éloigner des copains, de la famille, changer de boulot, partir en terre inconnu. Ils l’ont fait et si eux s’en félicitent, les albussacois, pour leur part, saluent l’audace de ce jeune couple.


Depuis qu’ils ont repris l’Epicerie Albussacoise, ils n’ont eu de cesse de dynamiser leur commerce. Sans cesse à l’écoute de leur clientèle, quelque peu visionnaires, ils ont diversifié une offre de base, répondant ainsi aux attentes d’une clientèle locale en recherche de produits variés et de qualité.


Si les produits Bio ont envahi quelques rayons de l’épicerie, ils sont en concurrence directe avec les fruits et légumes frais et de saison, mais aussi avec des salaisons du coin, un rayon traiteur alimenté en parti par Cyrille, le restaurateur voisin.


Si les murs de leur commerce ne sont pas extensibles, ils ont su intégrer un petit rayon déco des plus vintage, mais aussi développer la presse, le tabac…


Mais ce qui fait la force de Natacha et de Stéphane, c’est qu’avant d’être les épiciers d’Albussac, ils étaient eux aussi consommateurs. Entre gentillesse et disponibilité, ils on su se mettre au service d’une clientèle fidèle. Tournées et livraisons à domicile pour Steph, accueil et écoute pour Natacha et surtout, surtout, une large implication dans la dynamisation du village.


Entre les Marchés hebdomadaires, les Marchés de Noël, les repas conviviaux, ils tachent de participer et d’amener à Albussac ce qui fait le charme et la qualité de la vie en milieu rural. Très attachés à des valeurs de partage et de convivialité ils ne manquent jamais une occasion d’amener de la bonne humeur et des idées afin de faire vivre le bourg. Entourés d’autres commerçants jeunes et dans la même dynamique, leur implication n’a de limite que leur vie de famille.

Passez vos commandes en ligne

epiceriealbussac@orange.fr

__________________________________

Albuss'Art

Du 25 juin au 30 Août

Derrrière les fenêtres, dans les vitrines, l'Art fait son grand retour estival à Albussac qui se métamorphose comme tous les ans en village expo!

Une initiative de la Bibliothèque d'Albussac qui fait le bonheur des estivants mais aussi des albussacois depuis plusieurs années.

Cette année c'est Brigitte B. Amalure qui présente ses oeuvres.

Revenue sur ses terres natales il y a quelques années, Brigitte Pernel, à l'heure de la retraite, savoure avec délectation ses nouvelles heures de liberté.

Outre la restauration de sa maison, elle s'adonne dans ce petit coin de Corrèze où, enfant elle passait ses vacances, à sa passion pour l'art textile et la création en général. Un amour des tissus et de la couture qu'elle doit à sa tante Amélie, ancienne couturière à Albussac, auprès de laquelle a passé de longues heures, fascinée par ces matières et leur évolution. Elle imagine, superpose, compose assemble, coud des tissus, des photos, des galons, des boutons…

« Je travaille presque exclusivement à la machine en matelassage et écriture libres. Souvent, les tissus sont taillés puis librement appliqués. Depuis quelques temps, j'ai intégré de la peinture et d'autres media colorants (encres, teintures, gesso,…) ; j'utilise aussi des tampons, pochoirs ou autres ; je rajoute des perles, des photos, des objets ; les produits « textiles » évoluent : tissus mais aussi lutradur, vlieseline, tyvek, papiers et je me rapproche davantage du mixed media, technique qui peut se traduire par « mélange de matières ». J'utilise donc plein de matériaux, en toute liberté. » Parfaitement autodidacte, son travail a évolué au fils des ans.

«Pour moi, le patchwork traditionnel exige l'acceptation de règles strictes. Je les apprécie pour ces raisons et pour la qualité du travail à la main de nombreuses quilteuses. Je l'apprécie aussi pour l'équilibre qu'il apporte par ses symétries, le jeu de puzzle qu'il impose et je n'hésite pas du reste à faire un plaid traditionnel de temps en temps. Toutefois, l'art textile est une approche plus moderne du mélange des tissus dans laquelle j'éprouve davantage de plaisir ».

De Birmingham à Porto Vecchio, ses nombreuses expositions lui ont permis d'éprouver ses méthodes de travail, de se confronter au travail d'autres passionnés qui, comme elles, laissent libre cours tant à leur imagination qu'à une minutie innée.

____________________________________

Exceptionnel !

C’est une conférence d’ordre mondial à laquelle la bibliothèque d’Albussac avait convié tous les amoureux des parfums, des fleurs et plus spécifiquement ceux des roses.

En effet, vendredi soir, la salle des fêtes du village accueillait Mr Jacques Mouchotte, directeur de recherche pour le célèbre obtenteur de roses MEILLAND, mais aussi membre du Comité scientifique de la Société d’Horticulture de France. Le monde magique des roses parfumées était donc à l’honneur face à public, conquis, charmé et très à l’écoute d’un homme avant tout passionné par son métier. Des explications claires et simples qui ont permis à tout un chacun de mieux appréhender la rose en parfumerie, les huiles essentielles, les concrètes et absolus, leurs méthodes de fabrication, nous faisant entrer dans le monde des parfumeurs de Grasses avec lesquels il a travaillé pour trouver de nouvelles fragrances prestigieuses.

Si, maintenant qu'il est un tout jeune retraité, Jacques Mouchotte parcours le monde pour donner de nombreuses conférence, sachez toutefois qu'il est le créateur de nombreux rosiers aux noms célèbres. Celui de Louis De Funés , line Renaud ,Victor Hugo, princesse Charléne , Pierre de Ronsard dont plus de 3 millions ont été plantés à travers le monde.

Il a participé à des concours internationaux à travers le monde entier, Inde ,Argentine, Russie, Angleterre, Uruguay, remportant à chaque fois au moins une médaille donc le grand chelem !! Il a été champion d'Amerique 11 fois et champion d'Allemagne 23 fois .

Une première en France!


Une soirée exceptionnelle et passionnante à la quelle avaient aussi pris part une dizaine d’enfants de l’école d’Albussac. En effet, sous l’impulsion d’Agnès Zumello, l’animatrice du périscolaire et de Mr Mouchotte, l’école du village a été désignée école pilote pour une expérience enrichissante que sont les différentes étapes de la germination d’un rosier.
Depuis décembre dix écoliers, pendant le temps périscolaire, apprennent la patience grâce à cette activité originale et unique en France. Comme c’est un succès, la Société Nationale d’Horticulture de France, (M.Mouchotte y est membre du Conseil Scientifique) va élaborer un programme national en collaboration avec le Groupement National interprofessionnel des sciences et plants et l’éducation nationale. Un passage de savoir, Merci M Mouchotte !

__________________________________

Des photos, des enfants, un village vivant

Si l'exposition Derrière les Vitrines devait prendre fin le 30 Août, elle a perduré encore quelques jours afin que les enfants de l'école, dans le cadre des activités périscolaraires, puissent en profiter. C'est donc en compagnie des deux Agnès que les scolaires ont pu découvrir et comprendre les travaux du photographe Alain Ouf.

Une exposition, organisée par la bibliothèque d'Albussac qui, comme tous les ans a connue un vrai succès, mettant cette année en avant nos paysages, leurs spécificités à travers l'oeil aiguisé d'Alain Ouf. Des animaux, des arbres, des fleurs, des saisons et des paysages figés à jamais sur la pellicule, comme autant de témoignages pour les générations à venir.

En ce début septembre, la municipalité d'Albussac a tenue à remercier chacun des intervenants de ces expositions saisonnières, mais aussi les animateurs des activités périscolaires, les commerçants et les particuliers qui tous les étés se prêtent au jeu des expositions derrière les vitrines.

C'est au cours d'un petit apéro des plus conviviaux que chacun s'est vu remercier pour son investissement par Raymond Raoul, maire d'Albussac, les élus, mais aussi les enfants des activités périscolaires. Une mention spéciale à Agnès Zumello pour son investissement et sa gentillesse.

_________________________________

L'épicerie Albussacoise

L'épicerie du bonheur pour Natacha et Stéphane

C'était il y a un an, Natacha, Stéphane et leurs deux enfants Joshua et Tao se lançaient dans l'aventure du changement de vie en quittant Amiens et leurs jobs respectifs pour venir s'installer à Albussac et reprendre l'épicerie du village.


Un pari osé et le début d’une nouvelle vie


A l’heure où certains fuient le milieu rural, sa convivialité et sa proximité humaine, il en est d’autres en revanche qui trouvent là une qualité de vie à nulle autre pareille.


Un an après leur installation, Natacha et Stéphane Samson ne sont pas les seuls à tirer un bilan plus que positif d’un tel investissement. Les multiples services qu’ils proposent à la population, leur volonté d’intégration et leur sens du commerce ont tôt fait de faire de l‘Epicerie albussacoise, un rendez-vous incontournable. Véritable multiservices, on trouve de tout ici et avec une très large amplitude d’ouverture.

Depuis la fermeture de la boulangerie, il y a quelques semaines, le pain frais attend les gourmands tous les jours dans de jolis meubles faits sur mesure par le menuisier du village. Pain et viennoiserie viennent de chez Agnès et Alban Capelas à Beynat, sauf le lundi où c’est le boulanger d’Argentat qui fournit l’Epicerie. Viande fraîche, charcuterie, fromages, laitages. Toujours à l’écoute de leur clientèle, mais aussi observateurs du monde dans lequel ils vivent depuis un an, Natacha et Stéphane ont su anticiper les besoins et les envies de leur clientèle. Circuits courts, produits de qualité, nouveautés sont autant de créneaux qu’ils développent au quotidien, tant au grès de leurs découvertes qu’à celui des demandes de leurs clients.

S’ils sont trouvés ici, à Albussac, une qualité de vie en adéquation avec leurs attentes, ils ont à cœur de partager cette bonne humeur et le dynamisme qui les caractérise avec l’ensemble de la population. Bien au-delà de la simple relation commerciale, nos deux épiciers ont su créer des liens de convivialité avec leurs clients. Services rendus, fidélité, confiance sont les bases des relations humaines. C’est ainsi qu’un an après leur installation, ils se sentent pleinement albussacois prenant part à la majorité des manifestations, ne comptant ni leur temps, ni leur investissement.


Rien n’échappe à leur vigilance, pas même les tournées que Stéphane a su agrandir avec beaucoup de souplesse. Bien conscient aussi du rôle social qui est le sien, il ne manque jamais de prendre des nouvelles des uns ou des autres et de donner des nouvelles du village de manière à maintenir un lien entre les hameaux isolés et le bourg. Son camion regorge de produits frais et de douceurs. Là encore, bien au-delà de la relation commerciale, ses passages hebdomadaires rythment la vie de nombre de personnes isolées.

L'Epicerie albussacoise-Le Bourg-19380 Albussac-Tel: 05.55.28.63.90.

________________________________

2 Vives voix devenues Utopique

Si l'on connaissait tous les éditions de 2 Vives Voix, c'est juste devenu Utopique. La Maison d'édition de Didier Jean Et Zad, au Teillol a beau avoir changé de nom, elle n'en demeure pas moins à cabane à délices avec des livres par dizaines et des collections aussi goûteuses que des confitures maisons.

Parmi les nouvelles gourmandises de l'été Utopique, voilà un petit trésor à découvrir sans attendre.

Mon Extra grand frère est un album plein d'humour et de délicatesse où la différence est abordée au travers des yeux d'une petite soeur. Un grand frère qu'il faut protéger, un grand frère attachant et pourtant si fragile en butte à l'incompréhension des autres, un grand frère pas comme les autres, un grand frère autiste.

Une petite soeur aimante et protectrice, impatiente et attentive. Des rapports d'amour et de fraternité qui appellent à la tolérance et au respect. Mon Extra grand frère, c'est une histoire qui "sent le vécu" et dans laquelle Anne Ferrier utilise des mots simples et justes, tous aussi appropriés aux enfants qu'aux adultes.

Quant aux illustrations de Didier Jean et Zad, elles ont la couleur de l'enfance, celle de tous les espoirs sans la moindre naïveté. Des dessins frais qui illustrent avec beaucoup de justesse des textes simples et clairs.

Un livre indispensable à toutes les classes et tous les enfants.

Editions Utopiques ICI

Autre nouveauté de cet été chez Utopique, Dansez vieux géants !

Pour tous ceux qui ne sont pas lecteurs, voilà une belles histoire à lire ou à écouter (CD intégré). Quand les géants du Carnaval de Cassel ne veulent plus danser... Si eux se sentent vieux et usés, leurs amis, les enfants, les carnavaleux ne l'entendent pas du tout de la même manière. Une autre façon d'aborder la vieillesse et la lassitude, mais aussi le soutien, les encouragements et l'amour.

Dans cet album, magnifiquement illustré par Sarah Mercier, les textes de Gérard Moncomble sont empreints d'une infinie tendresse, révélant aussi avec justesse les dessous d'un carnaval, fête joyeuse et traditionnelle, où rien n'est joué d'avance et où la place et l'engagement de chacun sont incontournables. Quant au CD qui accompagne cet album il traduit à merveille l'ambiance de ce joyeuse de ce Carnaval grâce aux talents conjugués de Didier Jean et d'Olivier Peyrat, sans oublier Jean-Louis Cousseau et ses talents de conteur.

Editions Utopiques ICI

___________________________________

Derrière les vitrines

Albuss'Art

Cette année, après les expositions de peintures des deux étés précédents, Albuss'Art fait la part belle à un autre Art, celui de la photographie. Dun 27 Juin au 30 Août prochains, ce sont quelques unes des oeuvres du photographe albussacois Alain Ouf qui vont donner un nouvel élan à cette expo.

Durant les mois d'été, les vitrines des magasins, des anciens commerces, mais aussi les fenêtres de quelques particuliers en centre bourg accueillent des oeuvres d'art. Une autre manière de découvrir et de savourer un village plein de charme. Une autre manière de mettre des oeuvres uniques en valeur dans des lieux insolites.

Ancien photographe professionnel, Alain qui vit sur les hauteurs d'Albussac depuis plus de 10 ans, voue toujours la même passion à la lumière et à l'instant T qu'il fixe avec délectation sur sa pellicule.

Des paysages les plus vastes, à la générosité de la campagne corrézienne en passant par les plus infimes détails d'une vie presque microscopiques rien n'échappe à son objectif. Un oeil aiguisé, une patience de tous les instants et une humilité sans faille face aux éléments sont les secrets de fabrication des photos d'Alain Ouf.

Au travers de cette exposition, le photographe nous suggère de prendre le temps d'apprécier, de savourer ce que nos yeux ne voient plus et qui pourtant enchante toujours autant les vacanciers qui viennent ici même en quête d'une nature préservée pour "en prendre plein les yeux".

Une expo gratuite à voir de jour comme de nuit, au soleil ou sous la pluie dans le coeur d'Albussac du 27 Juin au 30 Août 2015.

Encore une très belle initiative de la Bibliothèque d'Albussac !....

____________________________________________________

____________________________________

 

 

 
       

Code et Design Roche de Vic.com. 2011.
N'hésitez pas à nous contacter!